Les modes de prise en charge de votre formation DATADOCK

7 Oct 2020 | Actualites, focus

Selon l’article L6315-1 du Code du Travail issu de la loi de formation du 5 mars 2014, tout employeur doit veiller au maintien des compétences de ses salariés en leur proposant, tous les 6 ans a minima, une action de formation. Néanmoins, un salarié en CDD ou CDI peut demander le financement d’un projet de formation s’inscrivant dans le cadre du Plan de Développement des Compétences (PDC). Indépendants, salariés et dirigeants d’entreprises, vous recherchez des solutions pour le financement de formation sur ou en dehors du temps de travail ? Zoom sur les modes de prise en charge des formations référencées DATADOCK !

LES OPCO : dispositif de financement classique des formations DATADOCK

Conformément au Décret n°2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue, les formations référencées Datadock peuvent être financées par les organismes financeurs de la formation professionnelle. À ce jour, la majeure partie des formations DATADOCK sont financées par les OPCO (Opérateur de compétences).

Les 11 OPCO ont succédé aux OPCA (Organismes Paritaires et Collecteurs Agréés) le 1er avril 2019 dans le cadre de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel entrée en vigueur le 5 septembre 2018. Ils sont chargés, entre autres, de collecter les contributions des employeurs au titre du financement de la formation professionnelle et de l’alternance, et de prendre en charge les coûts de formation. Avec, en ligne de mire, l’évolution professionnelle du salarié dans le cadre de l’entreprise ou en dehors.

  • Comment connaître le montant de la prise en charge des coûts de formation ? Les budgets de formation alloués au titre du PDC diffèrent selon les entreprises. L’opérateur de compétences de la branche professionnelle de l’entreprise peut vous communiquer le montant en question.

Coûts de formation : les autres modalités de prise en charge

Selon les profils des candidats à la formation, d’autres dispositifs de financement sont envisageables. Notamment via :

  • Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi,
  • LAGEFIPH, dédié aux personnes handicapées,
  • le FNE-Formation, l’aide à la formation du fonds national de l’emploi (ministère du Travail)
  • la Région, notamment dans le cas d’un abondement, un financement complémentaire visant à compléter le financement partiel d’une formation.

Les droits à la formation comprennent également le CIF (Congé Individuel de Formation) et le CPF (Compte Personnel de Formation). Néanmoins, toutes les formations référencées DATADOCK ne sont pas systématiquement éligibles au CPF. Avant de vous lancer, renseignez-vous auprès des organismes de formation !

  • Faire financer sa formation : comment procéder ? Un devis et une convention de formation établis par l’organisme de formation sont remis à l’organisme financeur par l’entreprise ou le candidat à la formation. Selon le montant de la formation et le budget alloué, la prise en charge est totale ou partielle. Dans certains cas, les candidats à la formation avancent les frais avant de se voir rembourser.